THIBAUT Gilbert

32

1934

` sommaire

I _ TITRES UNIVERSITAIRES

Etudes secondaires au Lyc_e Henri-Poincar_ _ Nancy

_tudes m_dicales _ la Facult_ de M_decine de Nancy

Externe des H_pitaux en 1957

Interne des H_pitaux en 1961

Chef de Clinique-Assistant des H_pitaux en 1966

Agr_g_ en 1970 dans la discipline M_decine Interne

Professeur Titulaire en 1977

Chef du Service des Urgences de Brabois en 1977

Chef du Service des Interruptions Volontaires de Grossesse : 1981-90

Chef du Service de M_decine Interne et M_decine G_n_rale _ H _ en 1992

II _ LES TRAVAUX R_ALIS_S ONT _T_ ORIENT_S SELON DEUX AXES

1) Travaux relatifs _ l_activit_ m_decine urgente :

1977 une exp_rimentation animale sur le lapin a permis de d_montrer que le choc h_morragique _tait plus rapidement corrig_ par la perfusion de Ringer lactate ou de s_rum sal_ isotomique plut_t que par des substitut du plasma.

1978 Le d_veloppement industriel d_un perfuseur autonome utilisable sur le terrain, sur le lieu m_me du sinistre, a demand_ plusieurs ann_es de recherche et de mise au point. Ce perfuseur est actuellement en voie de commercialisation.

2) Travaux relatifs _ l__tude de la pathologie vasculaire :

En Doxycycline No Prescription collaboration avec le professeur Denis WAHL, une activit_ sp_cialis_e dans la prise en charge des patients atteints de troubles vasculaires s_est d_velopp_e : art_riopathies, ang_ites, thrombose veineuse profonde, thrombose veineuse superficielle, insuffisance veineuse chronique.

Simultan_ment, des protocoles de traitement anti-thrombotiques de l_embolie pulmonaire ont _t_ pr_conis_s.

La th_rapeutique m_dicamenteuse anti-coagulante a _t_ sp_cifiquement adapt_e aux divers facteurs responsables de troubles de la coagulation.

Une unit_ de traitement des patients atteints de lymphoed_me a _t_ cr?_e dans le Service de M_decine _ H _. Des lymphoed_mes primaires et secondaires ont _t_ trait_s, qu_il s_agisse de lymphoed_mes constitutionnels cong_nitaux touchant les membres inf_rieurs ou de lymphoed_mes du membre sup_rieur secondaires, par exemple, _ une intervention chirurgicale pour cancer du sein, suivie d_une irradiation compl_mentaire.

Il est important que ces patients atteints de lymphoed_mes occasionnant une impotence fonctionnelle plus ou moins marqu_e, quelquefois invalidante, puissent _tre pris en charge dans une unit_ sp_cialis_e.

Pour assurer une information et une formation des m_decines g_n_ralistes et des angiologues, un dipl_me universitaire de lymphologie a _t_ cr?_ en 1980. Ce dipl_me universitaire accessible aux m_decins sp_cialistes, _tudiants en m_decine, infirmi_res, a _t_ r_guli_rement fr_quent_ par des candidats dont le nombre a vari_ de 8 _ 3 par ann_e.

En 2000, ce dipl_me universitaire est devenu un dipl_me inter-universitaire europ_en gr_ce _ l_adh_sion de la Facult_ de M_decine de l_Universit_ Libre de Bruxelles qui a souhait_ participer _ l_enseignement de lymphologie et tr_s r_cemment par la participation de la Facult_ de M_decine de l_Universit_ de G_nes qui a manifest_ le d_sir de s_associer _ cet enseignement.

3) Activit_ autre :

Le confort des patients passe aussi par une gestion de leur s_jour hospitalier et le retour _ domicile parfaitement programm_.

Dans ce but, une association d_hospitalisation _ domicile a _t_ cr?_e. Il s_agit de l_HADAN (Association d_hospitalisation _ Domicile de l_Agglom_ration Nanc_ienne) dont je suis l_actuel Pr_sident. Trois _tablissements hospitaliers se sont associ_s pour la constituer : CHU, CAV, Polyclinique de Gentilly. Elle devrait _tre op_rationnelle en d_but d_ann_e 2005.